Code de Pratiques Pour les Musulmans en Occident

Des explications concertant certains produits ajoutés entrant souvent dans la fabrication des produits alimentaires

Dans cette annexe, je vais préciser certaines des substances qui entrent, habituellement, dans la fabrication des nourritures et des boissons. Ces substances peuvent avoir une origine végétale, animale ou encore chimique. Puisque dans la majorité des cas, les informations qui se trouvent sur les emballages des produits d'alimentation ne précisent pas l'origine de ces substances ajoutées, il ne nous est donc pas possible de savoir si elles sont licites ou illicites sauf en s'en informant auprès de la société de fabrication de ces produits directement. Je vais donc essayer, ici, de préciser ce qui est licite et ce qui est illicite à la consommation parmi ces produits à la lumière de ce que j'ai pu réunir comme informations à ce propos. Toutefois, je me permets de rappeler au consommateur qu'il ne lui est pas obligatoire, légalement, d'examiner la composition des aliments afin d'être sûr qu'ils ne contiennent pas des substances ou des produits ajoutés illicites à la consommation (voir le premier chapitre de la deuxième partie concernant les nourritures et boissons).

1- L'acide acétique :

Cet acide se trouve naturellement dans les jus de légumes. Il peut être fabriqué chimiquement et peut également être extrait de certaines matières animales.

Dans le cas où il serait extrait des jus de légumes ou fabriqué chimiquement, on peut évidemment l'utiliser dans la nourriture.

Par contre, s'il est extrait de matières animales provenant d'animaux qui n'ont pas été égorgés selon la loi musulmane, il n'est pas licite de le consommer sauf s'il a subi les conditions de la transformation.

2- Acide adipique :

Son origine est végétale et on peut également le préparer chimiquement. Il est, donc, licite de l'utiliser sans problème dans les aliments.

3- Agar agar :

On le nomme également "Gélose". Il est généralement extrait d'algues des mers extrême-orientales. Il peut être utilisé pour remplacer la gélatine. Et puisque son origine est végétale, il est donc licite de le mettre dans les aliments.

4 - (C 30) (Apocarotènale) (E 160 e) - Beta- apo-8- Carotènale :

C'est un produit végétal d'une couleur variant entre le jaune et l'orange. Il est utilisé pour faire fondre la gélatine ou les matières grasses qui sont tirées des intestins du porc (lard ou saindoux) dans l'eau. Si cette gélatine est d'une origine animale autre que celle du poisson, il n'est pas licite de l'utiliser dans les aliments.

5- Carmin ou cochenille (E120) :

C'est une matière colorante rouge tirée de la femelle de certains insectes sèches et il est licite de l'utiliser dans l'alimentation.

6- Caséine:

C'est une protéine qui provient du lait et qui est utilisée dans la fabrication de certains fromages. Pour l'extraire, on lui ajoute certaines enzymes animales ou végétales ou certains acides. Alors, Si l'enzyme utilisée était non animale, il est licite de l'utiliser dans les aliments.

Par contre, si l'enzyme utilisée était d'origine animale ou extraite d'un animal non égorgé selon la loi musulmane et qu'il n'a pas subi de transformation, alors rien ne nous permet de le considérer licite à la consommation.

7- Liqueur de chocolat :

C'est un liquide qui a le goût sucré du chocolat. Il est utilisé pour donner de l'arôme mais ce n'est pas une boisson spirituelle ou alcoolisée comme on pourrait le penser en raison de l'appellation liqueur qui est utilisée, ici, pour signifier que ce chocolat est liquide. Il est donc licite de l'utiliser dans les aliments dans tous les cas.

8- Dextrose (corn syrup) :

C'est un produit extrait de l'amidon. On l'utilise comme un facteur sucrant ou colorant et puisque son origine est végétale, il est donc licite de l'utiliser dans l'alimentation.

9- E 153- Carbone noir :

C'est un colorant qui est extrait des os, des viandes, du bois ou de végétaux carbonisés. Et puisqu'il est possible que l'origine de cette substance soit non animale, il est licite de l'utiliser dans les aliments dans la majorité des cas.

Il est, donc, licite de l'utiliser, si elle est extraite du bois ou de végétaux carbonisés. Il est également licite de l'utiliser lorsqu'on doute qu'elle provienne d'une origine animale ou végétale. Mais si nous savons que son origine est animale, on ne peut pas le considérer licite pour l'utiliser dans l'alimentation, sauf si on a la certitude que l'animal dont elle provient a été égorgé selon la loi musulmane ou si elle a été transformée en une autre matière. On peut même juger qu'elle est impure si elle n'a pas été transformée et qu'on est sûr que l'animal dont elle provient n'a pas été égorgé selon la loi musulmane.

10- E322- Lécithine :

C'est une substance extraite du jaune d'œuf mais, commercialement, on la prépare à partir de l'huile de soya (ou soja), donc elle est évidemment licite.

11- E422- Glycérine- Glycérol :

C'est un liquide transparent extrait de graisses. Il peut donc avoir une origine animale ou végétale et il peut être préparé chimiquement. Si son origine est végétale ou chimique, il est licite de l'utiliser dans l'alimentation. Par contre, il n'est pas licite de l'utiliser dans l'alimentation si son origine est animale et qu'il provient d'un animal non égorgé selon la loi musulmane sans avoir été transformé en une autre matière.

12 - E471-Mono et di-glycérides d'acides gras:

Leur origine peut être végétale ou animale. Dans le cas où leur origine serait végétale, il est licite de les utiliser dans l'alimentation. Par contre, si leur origine est animale et qu'ils provenaient d'un animal non égorgé selon la loi musulmane, il est licite de les utiliser dans l'alimentation s'ils ont subi une transformation. Mais, il n'est pas licite de les utiliser s'ils n'ont pas subi de transformation.

13 - £472 (a-f) Ester d'acide de mono et di- glycérides d'acide :

Ces substances peuvent être d'origine animale ou végétale. Il est licite de les utiliser dans l'alimentation si leur origine est végétale ou d'un animal égorgé selon la loi musulmane ou d'un animal non égorgé selon cette loi mais qu'elles étaient transformées en une autre matière.

14 - E476- Ester de polyglycérol d'acides gras polycondensés d'huile caster [qui pourrait être en français l'huile de castor ou l'huile de ricin] :

Si cette substance a une origine animale, il est illicite de l'utiliser dans l'alimentation sauf si elle a subi une transformation.

15 - E621- Glutamate de monosodium :

II est fabriqué à partir de plantes aquatiques japonaises ou à partir de la canne à sucre. Il est utilisé pour donner de l'arôme et puisque son origine est végétale, il est donc licite à la consommation.

16 - Gélatine :

Cette matière peut être de source végétale ou animale. Dans le cas où sa source serait végétale, il n'y a pas de problème quant à sa licite. Par contre, si son origine est animale et qu'elle provient d'un animal non égorgé selon la loi musulmane, cette matière est licite selon l'avis de son Éminence l'Ayatollah Sa'īd Al hw'y puisqu'il y a eu transformation selon lui. Tandis que selon l'avis de son Éminence l'Ayatollah, Al-Sayyid 'Ali Al-Husaynî Al-Sistani, cette substance est illicite car, selon son Éminence, pour que la transformation rende la matière obtenue licite, il faut que les qualités principales de la matière n'y soient plus existantes.

17 - Gomme de guar [qui pourrait être en français la gomme arabique] :

Elle est utilisée comme épaississant ou stabilisant. Elle provient de certains végétaux et elle est donc licite à la consommation.

18 - Acide lactique :

II peut être extrait du maïs, du soya (ou soja) ou de la canne à sucre. Il peut, également, être préparé chimiquement. Il est donc licite à la consommation.

19 - Pectine :

C'est une substance extraite de fruits. Commercialement elle est fabriquée à partir des pommes. Elle est utilisée pour faire les confitures et les gelées, il est licite, donc, de l'utiliser dans l'alimentation.

20 - Pepsine :

C'est une substance qui se trouve dans l'estomac des animaux et, commercialement, elle est extraite de l'estomac du porc. Il est donc illicite de l'utiliser dans l'alimentation sauf si elle a été transformée en une autre matière comme on l'a déjà vu pour d'autres substances.

21 - Rennet ou rennin ou en Français présure:

C'est le nom anglais de la présure qui est un produit utilisé dans la fabrication des fromages. Elle est extraite de l'estomac du veau ou d'une source végétale ou à partir de certaines bactéries. Il est licite de l'utiliser comme on l'a vu précédemment.

22 - Wey (wey powder, wey solid, wey liquid) ou en Français lactosérum (en poudre, solide ou liquide) :

Son origine est le lait. C'est le liquide restant de la préparation du fromage et puisque les opérations pour obtenir ce fromage et ce lactosérum sont faites avec de la présure tirée de l'estomac du veau, qui provient d'une source végétale ou encore de certaines bactéries, il est, donc, licite de le manger.