L’ablution

Voici comment accomplir l’ablution

  • Se laver le visage, de l’extrémité supérieure du front (là où commence le cuir chevelu), jusqu’au menton (dans le sens de la longueur), et la surface que couvre l’étendue de la paume entre le pouce et le majeur (dans le sens de la largeur)



 

  • Se laver l’avant-bras droit en commençant par la poin-te du coude jusqu’à l’extrémité des doigts

  • Faire la même chose avec la main gauche

 

 

 

  • Passer la paume (ou le doigt) droite mouilléa sur la partie antérieure (frontale) de la tête

 

 

 

  • Passer la paume droite encore mouillée sur le pied en commençant par l’extrémité des orteils jusqu’à la chevil-le

  • Faire la même chose avec le pied gauche en utilisant la paume gauche

 

 

Ce qui invalide les ablutions

Les ablutions sont invalidées dans les sept cas suivants :

  • La sortie d'urine;

  • La sortie de fèces;

  • La sortie de gaz intestinaux par voie anale;

  • L'état de sommeil dans lequel les yeux ne peuvent voir et les oreilles ne peuvent entendre. Toutefois, si dans ledit état de sommeil, les yeux ne peuvent voir mais les oreilles peuvent entendre un peu, les ablutions ne sont pas invalidées;

  • Les états dans lesquels on perd ses sens (par exemple, la démence, l'intoxication ou l'incon- science);

  • L'istihâdhah;

  • La janâbah (l'acte sexuel), et par précaution recommandée, toute chose qui requiert obligatoire- ment le bain rituel (ghusl).