surah Le revêtu d´un manteau (Al-Muddattir)

Au nom d´Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Ô, toi (Muhammad)! Le revêtu d´un manteau! (1) Lève-toi et avertis. (2) Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. (3) Et tes vêtements, purifie-les. (4) Et de tout péché, écarte-toi.. (5) Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.. (6) Et pour ton Seigneur, endure. (7) Quand on sonnera du Clairon, (8) alors, ce jour-là sera un jour difficile, (9) pas facile pour les mécréants. (10) Laisse-Moi avec celui que J´ai créé seul, (11) et à qui J´ai donné des biens étendus, (12) et des enfants qui lui tiennent toujours compagnie, (13) pour qui aussi J´ai aplani toutes difficultés. (14) Cependant, il convoite [de Moi] que Je lui donne davantage. (15) Pas du tout! Car il reniait nos versets (le Coran) avec entêtement. (16) Je vais le contraindre à gravir une pente. (17) Il a réfléchi. Et il a décidé. (18) Qu´il périsse! Comme il a décidé! (19) Encore une fois, qu´il périsse; comme il a décidé! (20) Ensuite, il a regardé. (21) Et il s´est renfrogné et a durci son visage. (22) Ensuite il a tourné le dos et s´est enflé d´orgueil. (23) Puis il a dit: "Ceci (le Coran) n´est que magie apprise (24) ce n´est là que la parole d´un humain". (25) Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar). (26) Et qui te dira ce qu´est Saqar? (27) Il ne laisse rien et n´épargne rien; (28) Il brûle la peau et la noircit. (29) Ils sont dix neuf à y veiller. (30) Nous n´avons assigné comme gardiens du Feu que les Anges. Cependant, Nous n´en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n´aient point de doute; et pour que ceux qui ont au coeur quelque maladie ainsi que les mécréants disent: "Qu´a donc voulu Allah par cette parabole?" C´est ainsi qu´Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n´est là qu´un rappel pour les humains. (31) Non!... Par la lune! (32) Et par la nuit quand elle se retire! (33) Et par l´aurore quand elle se découvre! (34) [Saqar] est l´un des plus grandes [malheurs] (35) un avertissement, pour les humains. (36) Pour qui d´entre vous, veut avancer ou reculer. (37) Toute âme est l´otage de ce qu´elle a acquis. (38) Sauf les gens de la droite (les élus): (39) dans des Jardins, ils s´interrogeront (40) au sujet des criminels: (41) "Qu´est-ce qui vous a acheminés à Saqar?" (42) Ils diront: "Nous n´étions pas de ceux qui faisaient la Salat, (43) et nous ne nourrissions pas le pauvre, (44) et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles, (45) et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution, (46) jusqu´à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]". (47) Ne leur profitera point donc, l´intercession des intercesseurs. (48) Qu´ont-ils à se détourner du Rappel? (49) Ils sont comme des onagres épouvantés, (50) s´enfuyant devant un lion. (51) Chacun d´eux voudrait plutòt qu´on lui apporte des feuilles tout étalées. (52) Ah! Non! C´est plutòt qu´ils ne craignent pas l´au-delà. (53) Ah! Non! Ceci est vraiment un Rappel. (54) Quiconque veut, qu´il se le rappelle. (55) Mais ils ne se rappelleront que si Allah veut. C´est Lui qui est Le plus digne d´être craint; et c´est Lui qui détient le pardon. (56)